Livres de W.Q.Judge

COMMANDER EN LIGNE
EN CLIQUANT ICI

 
 
 

Photo couverture du livre l'Océan de Théosophie

Océan de Théosophie

Cet ouvrage de l’un des grands pionniers du mouvement théosophique vise à mettre à la portée du public – en termes simples mais sans les déformer – les grandes doctrines de la Théosophie dans l’esprit même où elles furent données à l’origine par Mme Blavatsky. Publié en 1893, il reste aujourd’hui un manuel commode de référence pour aborder la pensée théosophique authentique, et trouver des éléments d’explications éclairant les grands problèmes actuels, de l’évolution humaine aux phénomènes paranormaux. Un index analytique facilite l’étude par sujets.
Relié toile, 13,5 x 19,5 ; 202 pages, ISBN 2-903654-00-X

9 €

 

 

Photo couverture du livre Les Lettres qui m'ont aidé

Les Lettres qui m’ont aidé

A notre époque de profonde interrogation sur la nature réelle de l’être humain, ces Lettres viennent combler un grand vide et répondre à des questions essentielles visant les perspectives de la vie intérieure: elles émanent d’un personnage d’exception pour son siècle dont la solide sagesse pratique s’alliait à une philosophie éprouvée de l’homme et de l’univers qui fait encore cruellement défaut à l’Occidental moderne. Les conseils donnés généreusement, avec simplicité et réalisme, sont ceux d’un aîné qui parle d’expérience à ses compagnons de travail.
Éd. 1990, index analytique, broché, 15 x 21 ; 380 pages ISBN 2-903654-11-5

12 €

 

 

Photo couverture du livre l'Échos de l'Orient

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Échos de l’Orient

Réunion de deux textes présentant des enseignements originaux et intéressants de la Théosophie, visant constamment à instruire le penseur réfléchi et éveiller son intuition. A l’occasion du Centenaire de la mort de W.Q. Judge, ces textes ont été augmentés de notes explicatives et d’index destinés à une étude approfondie.
Éd. 1996, index, broché, 13 x 19,5 ; 208 pages ISBN 2 903654-15-8

6 €

 

 

Photo couverture du livre les Aphorismes du Yoga de Patanjali

Les Aphorismes du Yoga de Patanjali

Ce texte très ancien du fondateur du système du Yoga expose, dans un langage très concis, les règles, conditions et phases différentes de cette discipline spirituelle qui aboutit à la méditation la plus haute. Plutôt qu’une traduction littérale, Judge a préféré présenter une interprétation de la pensée de Patañjali et rendre ainsi cet enseignement traditionnel plus accessible, en y ajoutant d’ailleurs d’utiles notes explicatives, et une longue préface particulièrement instructive.
Éd. 1982, relié toile, 11×15,5 ; 112 pages, ISBN 2-903654-02-6

7 €

 
 
 
 
 

Photo couverture du livre La Bhagavad-Gita

La Bhagavad-Gita

Aucune Écriture hindoue n’est plus populaire aujourd’hui que ce court poème. Dès le 19ème siècle les théosophes contribuèrent largement à la faire connaître et apprécier : parmi eux, Judge fut sans doute l’un des premiers et des plus actifs. C’est en 1890 qu’il publia sa propre version de la Gîtâ – (présentée ici en traduction française, que n’alourdit aucun commentaire), après en avoir donné de pénétrantes analyses dans des articles témoignant de sa familiarité avec le caractère ésotérique du poème, dans son interprétation approfondie comme dans ses applications au vécu quotidien. Cette nouvelle édition française répond à une demande croissante en cette fin de siècle, où la Gîtâ se révèle comme un évangile universel, à l’usage de tous ceux qui cherchent la voie du véritable yoga spirituel où s’équilibrent et se complètent Connaissance, Amour et Action.

Éd. 2000, relié toile, 10×14 ; 210 pages, ISBN 2-903654-18-2
9 €
Éd. 2000, broché, couverture 4 couleurs sur carte
8 €

 

 

Photo couverture du livre Les Notes sur la Bhagavad-Gita

Les Notes sur la Bhagavad-Gita

Soucieux de faire connaître au public la philosophie pratique de la Bhagavad-Gîtâ, Judge publia une série d’articles commentant les idées que lui suggéraient les différents chapitres: il ne put dépasser le septième et, après sa mort, ce fut son disciple, Robert Crosbie (le fondateur de la Loge Unie des Théosophes) qui compléta ces Notes jusqu’au 18e chapitre. Ce livre, qui se distingue d’un commentaire littéral du texte, permet une approche intérieure de la profonde philosophie dont s’éclaire tout le poème; il est d’une aide merveilleuse.
éd. 1996, broché, traduction annotée et augmentée d’un article de W.Q.J.

8 €